La crise du logement touche particulièrement les jeunes en France actuellement. En effet, d'après une étude réalisée par l'association CLCV (Association nationale de défense des consommateurs et usagers), 8 jeunes sur 10 (âgés de 18 à 27 ans) expliquent avoir eu des difficultés à trouver un logement lors des six derniers mois.

 

23,9% des personnes interrogées soulignent le manques d'offres disponibles et 22,9% des interviewés font part du mauvais état des biens proposés à la location.

 

Les loyers trop élevés font partie des raisons évoquées par 43% des sondés. Pour un tiers des jeunes concernés par cette enquête, le prix des locations atteint près de la moitié du montant de leurs revenus.

Le bail d'habitation meublée représente près de la moitié (46%) des locations.

 

Des problèmes supplémentaires surviennent dans des grandes villes de l'hexagone. Il s'agit des bailleurs qui demandent des documents dit « intrusifs » aux éventuels locataires (certificat de naissance, un an de loyer d'avance etc...)

 

Le projet de loi Duflot qui doit être étudié par les députés en septembre 2013 pourrait réduire ce type d'excès. Un renforcement de l'encadrement des loyers et des contraintes plus strictes pour les propriétaires pourraient être instaurés dans le futur.

 

On le voit, il est très difficile aujourd'hui de se loger, notamment pour les jeunes et particulièrement les étudiants, qui doivent résider dans les grandes agglomérations. Celles et ceux qui ont déjà trouvé leur prochain logement peuvent nous contacter pour qu'on puisse les mettre en relation avec des déménageurs pas cher. Nous travaillons uniquement avec des prestataires fiables, expérimentés, aux tarifs compétitifs, sur toute la France.